Comment planifier votre éclairage avant la rénovation

Après avoir engagé la carte d’identité ou le contractant, votre impulsion naturelle pourrait être de tout laisser à l’élu. Mais même s’il est tentant de le faire, n’oubliez pas que l’éclairage joue un rôle important dans la décoration de votre maison. Après tout, une fois que tout le câblage est fait, il peut être assez difficile de faire des changements ! Vous pensez peut-être que les appareils d’éclairage ne sont là que pour fournir de la lumière, mais il existe de nombreux types de lumières qui produisent divers effets, alors planifiez bien à l’avance pour tirer le meilleur parti de l’éclairage naturel et artificiel. Voici quatre conseils pour y parvenir :

Placement de meubles

Si vous aimez réarranger vos meubles, le fait d’avoir un plafonnier peut limiter vos options. Par contre, un lampadaire avec une prise de courant dans le mur vous permettra de réduire les fils électriques visibles et d’obtenir un aspect plus élégant. Vous voulez des lampes de chevet ou des appliques murales ? Dans ce cas, vous devez tenir compte de la taille de votre cadre de lit et de l’existence éventuelle de tables de chevet pour cacher le câblage si vous décidez d’opter pour des lampes de table. En d’autres termes, planifiez l’emplacement de votre éclairage de manière à réduire la vue des fils électriques visibles qui se dressent sur votre tête.

Fonction spatiale

Il existe principalement trois types de lumière : la lumière de travail, la lumière ambiante et l’accent. Chacune de ces lumières remplit une fonction différente, il est donc impératif que vous décidiez de ce que chaque pièce est censée faire. Par exemple, la salle d’étude a besoin de plus de lampes de travail que de lampes d’ambiance, alors assurez-vous que la pièce est bien éclairée.

Composition

Comme la rédaction que vous aviez l’habitude d’écrire à l’école, la composition des lumières est tout aussi essentielle à la composition du foyer. Si l’on s’en tient à un seul type de lumière, les choses auront l’air plutôt unidimensionnelles. Tu peux choisir une collection de luminaires différents mais similaires, comme les “Beat Lights” de Tom Dixon, ou faire un mélange des deux. L’important est que les lampes correspondent à votre mobilier en termes de style, afin qu’il ait l’air cohérent et non horriblement aléatoire.

Planifier votre éclairage avant rénovation

Température de la lumière

Autre élément à prendre en compte : la température des lumières dans chaque pièce. Les lumières froides sont généralement utilisées dans les espaces où vous devez être concentré, par exemple dans la cuisine. Les lumières chaudes, en revanche, sont idéales pour les pièces telles que les chambres à coucher, où la détente est généralement le mot d’ordre.

Alors, comment prévoyez-vous d’éteindre vos lumières avant la rénovation ? Faites-le nous savoir sur notre page de fans sur Facebook, ya !


Obtenir un devis - renonation.fr